(PUISQU’ON TE DIT QUE) LES POULES PRÉFÈRENT LES CAGES

(PUISQU’ON TE DIT QUE) LES POULES PRÉFÈRENT LES CAGES

« Le bien-être d’un animal est jugé satisfaisant s’il se sent en sécurité, n’éprouve pas de douleur, ne présente pas de symptôme d’ennui ou de frustration. Comme les enfants, quoi! »

L’autrice française Anouch Paré termine sa résidence d’écriture au Cube, après cinq semaines passées à Montréal à travailler sur le texte (PUISQU’ON TE DIT QUE) LES POULES PRÉFÈRENT LES CAGES.

Anouch a été accueillie chez nous dans le cadre des résidences croisées et grâce à un nouveau partenariat avec le Conseil des arts et des lettres du Québec et le Centre international de recherche, de création et d’animation de la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon, ainsi que Le Pôle, Scène conventionnée d’intérêt national, situé dans la commune de Le Revest-les-Eaux.

AU SUJET DE L’AUTRICE :

Anouch Paré est autrice/teure/tesse, comédienne, metteuse en scène. Elle est née, puis après un certain temps, elle est entrée dans les théâtres pour y jouer divers répertoires. Avec d’autres techniciens et artistes, elle fonde la Cie Les Allumettes associées, désormais installée en Côtes d’Armor, cie au sein de laquelle elle écrit et monte plus d’une quinzaine de spectacles et tente des expérimentations et des formes insolites d’intervention dans l’espace public (audio-guides de lieux imaginaires, La Boîte, etc.). Entre ateliers de jeu et mises en scène, accouchement et réparation, elle passe son temps à inventer des jeux de partage, en tentant de nouvelles règles chaque fois, selon les partenaires et les terrains, par plaisir et pour gagner son pain. Elle se nourrit aussi d’écriture, pièces, poésie, gribouillis, bruits, scenarii, pour sa Compagnie et pour d’autres. Pour vous. Ses pièces ont été jouée régulièrement, sur scène ou à la radio (Un obus dans mon jardin sur France culture), certaines sont éditées. Ses derniers spectacles Les Kokemars et Vendredi, au jour le jour sont actuellement en tournée.

Partager cette publication